Patrick Senécal

Patrick Senécal

Il y a 4 produits.

Affichage 1-4 de 4 article(s)

Filtres actifs

Aliss
  • Nouveau
Aperçu rapide Quick View

Aliss

19,72 € Prix

Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s'installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles. A son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d'excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur de joints et amateur de chansons populaires ; Andromaque, poétesse et tenancière d'un club de strip-tease un peu "spécial" ; ou les inquiétants Bone et Chair, fascinés par la torture. 

Alice mord la vie à pleines dents, prête à tout pour entrer dans le mystérieux Palais, où les hôtes privilégiés de la Reine Rouge se réunissent pour laisser libre cours à leurs fantasmes les plus extravagants, ou les plus cruels...

Les sept jours du talion Les sept jours du talion
  • Nouveau
Aperçu rapide Quick View

Les sept jours du talion

18,77 € Prix

Bruno Hamel et sa compagne Sylvie forment un couple bourgeois à l'existence tranquille, avec leur fille unique de sept ans. Tout bascule un jour d'automne, où Jasmine ne rentre pas de l'école. Après quelques heures de recherches, elle est retrouvée morte - elle a été violée et étranglée - dans les fourrés près de l'école. Dès lors, l'univers de Bruno vacille. Il se fait de plus en plus distant, gagné par une haine sourde. 

Aussi, lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans son esprit : il va s'emparer du coupable et lui faire payer ce qu'il a fait à sa petite fille. Le jour de sa comparution, il le kidnappe. Tandis que la police fait tout pour le retrouver avant qu'il ne soit allé trop loin, Bruno s'enferme avec le meurtrier dans un chalet isolé, au fond de la forêt québécoise. Sept jours au cours desquels le chirurgien si humain et fou d'amour pour sa fillette s'enfonce dans une folie de vengeance glaciale, jusqu'à ne plus savoir : le monstre, est-ce lui ou l'autre ?

Le Vide
  • Nouveau
Aperçu rapide Quick View

Le Vide

9,25 € Prix

Drummondville, Québec. Diane Nadeau tue son ex, sa nouvelle femme et leurs jumeaux au fusil de chasse. Elle essaie de se donner la mort ensuite, mais un policier l'arrête. Interrogée, elle refuse de parler et réclame qu'on la laisse se suicider. Frédéric Ferland est psy. Blasé, rongé par l'ennui, il recherche l'excitation par tous les moyens mis à sa disposition, légaux puis beaucoup moins… Mais invariablement, la lassitude le rattrape. 

Max Lavoie était PDG d'une très grande entreprise, héritée de son père. Milliardaire humaniste, il se destinait à l'enseignement, mais a dû prendre la succession contre son gré et s'est efforcé de «moraliser» son entreprise sans grand succès. Suite à une visite d'usine en Gaspésie, deux ans plus tôt, il est revenu accompagné d'un garçon mutique de 11 ans qui désormais le suit partout. Depuis, il a vendu presque toute ses actions, a quitté le comité d'entreprise et s'est jeté corps et âme dans une émission racoleuse et dégradante au succès fulgurant : «Vivre au max». 

Le show de télé-réalité débute sa saison 2 malgré les débats, scandales et plaintes. Max Lavoie, qui la finance, la produit et la présente propose aux participants de réaliser leur rêve ultime : expériences sexuelles hors-normes, défi physique insensé, revanche personnelle ou, beaucoup plus rarement, geste philanthropique. Tous sont liés, consciemment ou inconsciemment, par le même lien tragique et implacable : le vide qui peu à peu s'ouvre sous leurs pieds.

Le Vide
  • Nouveau
Aperçu rapide Quick View

Le Vide

21,23 € Prix

Drummondville, Québec. Diane Nadeau tue son ex, sa nouvelle femme et leurs jumeaux au fusil de chasse. Elle essaie de se donner la mort ensuite, mais un policier l'arrête. Interrogée, elle refuse de parler et réclame qu'on la laisse se suicider. Frédéric Ferland est psy. Blasé, rongé par l'ennui, il recherche l'excitation par tous les moyens mis à sa disposition, légaux puis beaucoup moins… Mais invariablement, la lassitude le rattrape. 

Max Lavoie était PDG d'une très grande entreprise, héritée de son père. Milliardaire humaniste, il se destinait à l'enseignement, mais a dû prendre la succession contre son gré et s'est efforcé de «moraliser» son entreprise sans grand succès. Suite à une visite d'usine en Gaspésie, deux ans plus tôt, il est revenu accompagné d'un garçon mutique de 11 ans qui désormais le suit partout. Depuis, il a vendu presque toute ses actions, a quitté le comité d'entreprise et s'est jeté corps et âme dans une émission racoleuse et dégradante au succès fulgurant : «Vivre au max». 

Le show de télé-réalité débute sa saison 2 malgré les débats, scandales et plaintes. Max Lavoie, qui la finance, la produit et la présente propose aux participants de réaliser leur rêve ultime : expériences sexuelles hors-normes, défi physique insensé, revanche personnelle ou, beaucoup plus rarement, geste philanthropique. Tous sont liés, consciemment ou inconsciemment, par le même lien tragique et implacable : le vide qui peu à peu s'ouvre sous leurs pieds.